Le binnage




Version Francaise English version Nederlandse versie


Accueil - Courriel

Vidéos




Un binage vaut 2 arrosages

En dépit de son envergure puissante, le cheval n'a pas son pareil pour respecter les plants. Ainsi, Gamin (anciennement Tulipe), solide cheval de trait belge, au sabot incroyablement délicat, ne risque pas d'écraser les jeunes plants, se faufilant avec une extraordinaire adresse dans ces allées étroites.




Cliquer pour agrandir !

Cliquer pour agrandir ! Cliquer pour agrandir !


Cliquer pour agrandir !

Le binage évite aussi  l’utilisation d’herbicide, et donc tout résidu dans le sol.

Le travail avec le cheval n'abîme pas la structure du sol.

Ce choix n'est pas dicté par une opposition au progrès mais bien par des raisons majeures propres au type de culture quasiment unique en Belgique.

Résultat : le passage régulier du cheval favorise un meilleur enracinement et assure une bonne humidité dans le sol : les racines n’ont pas besoin d’aller chercher l’eau en profondeur. On obtient ainsi un bon chevelu racinaire, le meilleur gage de réussite à la plantation car ce sont les petites racines (radicelles) qui assurent la  reprise.




Cliquer pour agrandir !

Cliquer pour agrandir !
















Plantation /Greffage / Scion d'un an / Binnage / Ligature / Palissage
Cliquez !
Cliquez !
Cliquez !
Cliquez !Cliquez !Cliquez !Cliquez !Cliquez !